Avantages et inconvénients du maintien à domicile des personnes âgées

Choisir de rester chez soi le plus longtemps que possible est souvent le souhait de la plupart des personnes âgées. Toutefois, cette situation ne présente pas que des avantages pour les seniors. Dans certains cas, elle peut en effet avoir des effets négatifs. Focus sur les avantages et les inconvénients liés à cette situation.

Les avantages du maintien à domicile des personnes âgées

Le principal avantage du maintien à domicile des personnes âgées est la préservation d’un cadre de vie familier. En effet, garder la personne âgée chez elle, lui permet de ne pas perdre ses repères. Elle conserve ses vieilles habitudes et sa proximité avec ses connaissances (la famille, les voisins, les proches, etc.).

D’autre part, le fait de garder les seniors à domicile peut être rassurant et favoriserait même leur bien-être. Tous les bouleversements que peuvent causer les tracasseries liées à un changement d'adresse de leur domicile sont ainsi évités. Vous annihilez par ce biais, les risques d’une mauvaise intégration dans un établissement d’hébergement (maison de retraite, EHPAD, etc.) Le choix du domicile offre également un certain avantage en matière de liberté de mouvement. Les permissions de sortie, parfois obligatoires qu’imposent certains établissements d’accueil des seniors sont évitées.

En choisissant de rester à domicile, les personnes âgées peuvent bénéficier de plusieurs aides et privilèges. Ils se présentent sous différentes formes :

Les allocations

En restant à domicile, les personnes âgées peuvent profiter de plusieurs allocations de la part de l’État. Parmi les plus répandues, nous avons l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA). Encore appelée Minimum Vieillesse, elle est accordée aux personnes âgées qui disposent d’un faible revenu.

Il existe également d’autres allocations à savoir l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) accordée en cas de perte d’autonomie. Il y a de même, l’ASI (Allocation Supplémentaire d’Invalidité) qui est octroyée en cas d’invalidité avant l’âge légal de départ à la retraite.

Les aides à domicile

On compte ici l’aide-ménagère qui est aussi proposée aux personnes âgées. Elle est accordée aux personnes de plus de 65 ans qui ne bénéficient pas de l’APA et dont les revenus sont assez modestes.

Le service de portage repas et la mise à disposition d’un foyer restaurant sont également des avantages dont les personnes âgées peuvent bénéficier depuis leur domicile.

Les inconvénients du maintien à domicile des personnes âgées

Le maintien des personnes âgées à domicile ne présente pas que des avantages pour ces derniers. En effet, on note des risques de solitude qui peuvent être liés à la situation d’isolement et à l’absence de personnes pour les accompagner. Cela peut dans certains cas, avoir une influence négative sur la santé psychologique des aînés. Une trop grande solitude peut entraîner des dépressions.

De plus, maintenir une personne âgée à domicile donne souvent lieu à des travaux d’aménagement dans le logement. Qu’il s’agisse des équipements de soin ou encore des travaux pour libérer de l’espace, tout ceci exige des coûts qui peuvent porter un mauvais coup à votre portefeuille.

Enfin, garder la personne âgée à domicile nécessite une surveillance permanente non seulement pour réduire les risques d’accidents mais aussi pour pouvoir répondre efficacement à ses besoins. Si vous n’avez pas les moyens d’opter pour une téléassistance ou une aide-soignante à domicile, il faudra alors vous y consacrer vous-même. Cela pourrait cependant paraît irréalisable lorsque vous avez un emploi du temps surchargé.